Depuis 2011, le lycée du 4 septembre 1870 organise une PFMP (Période de Formation en Milieu Professionnel) à Jaca en Espagne dans le cadre du programme européen Erasmus+.

La section européenne-espagnol est créée depuis la rentrée 2018. Elle s’adresse à des élèves motivés et dynamiques capables de s’investir dans un enseignement supplémentaire de 2h par semaine, tout en s’impliquant dans les autres disciplines. Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi une section européenne au collège pour intégrer la section européenne au lycée du 4 septembre 1870.

Objectifs :

Enrichir les connaissances linguistiques et culturelles, développer l’autonomie en visant le niveau B2 fin de Terminale dans les cinq compétences langagières.

Contenus :

Afin de permettre une exposition plus importante à la langue, les élèves de seconde bénéficient de 1h d’espagnol supplémentaire et d’1h d’histoire géographie en espagnol supplémentaire.

Qu’est-ce que la DNL? :

L’Histoire et la Géographie sont enseignées en espagnol en section européenne. Le but étant d’utiliser les compétences acquises en espagnol pour travailler dans une autre discipline, cet enseignement est nommé « discipline non linguistique » (DNL).

Quel est le programme enseigné en section européenne ? 

L’enseignante d’Histoire-Géographie-DNL, titulaire de la certification complémentaire en langue vivante, choisit dans les programmes officiels d’Histoire-Géographie français, les points qui seront développés en langue espagnole.

Comment être inscrit en section européenne au Lycée du 4 septembre 1870 ?

Aucune condition particulière n’est requise pour l’admission en section européenne hormis une aptitude et une motivation pour l’apprentissage des langues et un intérêt manifeste pour l’Histoire et la Géographie.

Les élèves d’ASSP n’ont qu’une seule langue vivante : anglais ou espagnol. Ils peuvent néanmoins s’inscrire en section européenne, même s’ils ont pris anglais comme langue vivante.

Qu’obtient-on après les 3 années de Section européenne ?

La scolarité en section européenne permet aux candidats au baccalauréat de se présenter à une évaluation spécifique, en vue d’obtenir la mention “section européenne”, suivie de la désignation de la langue sur leur diplôme.